La vitamine E protége-t-elle les cellules contre le stress oxydatif ?

La vitamine E est très importante pour la protection des cellules contre les dommages oxydatifs. Avec les minéraux et autres oligo-éléments, les vitamines sont des nutriments essentiels au bon fonctionnement de l’organisme. Ils renforcent votre système immunitaire, convertissent les aliments en énergie et réparent les dommages cellulaires.

Il est important de noter que chaque vitamine a des fonctions spécifiques et qu’aucune vitamine ne peut se substituer à une autre. Ainsi, l’insuffisance de l’un d’entre eux peut diminuer le maintien de votre équilibre vital et peut entraîner le développement de problématiques diverses.

Nous commentons une étude de T. Schirinzi et de ses collaborateurs de l’Université de Rome sur la vitamine E et ses avantages potentiels contre les processus dégénératifs.

La vitamine E et ses effets protecteurs

La vitamine E se présente sous différentes formes chimiques et l’Alpha-tocophérol est celle qui correspond le mieux aux besoins alimentaires de l’organisme humain. Dans le complément alimentaire AtremoPlus, l’Alpha-Tocophérol d’origine 100% naturelle est utilisé à la posologie journalière recommandée.

La vitamine E se trouve dans les plantes et dans plusieurs produits de notre alimentation, notamment dans les noix, les graines, le tournesol et les légumes verts. Elle soutient le système immunitaire et favorise la prévention de la coagulation du sang. De plus, Schirinzi et ses collaborateurs mettent en évidence le potentiel antioxydant de la vitamine E. Pour comprendre les propriétés antioxydantes de la vitamine E, il est intéressant de voir ce qu’est l’oxydation. Ce phénomène se produit naturellement dans le corps. Le problème est que dans certains cas, notamment en raison du vieillissement, les radicaux libres produits lors de l’oxydation deviennent trop nombreux et provoquent des dommages oxydatifs. Les dommages oxydatifs signifient que tous les types de cellules et de tissus sont agressés par les radicaux libres qui recherchent des électrons dans ces tissus sains et les laissent endommagés. Les antioxydants, tels que la vitamine E, favorisent la neutralisation des radicaux libres en leur donnant les électrons nécessaires, et neutralisent ainsi leur menace sur les dommages de ces tissus vitaux.

Le régulateur de l’UE, sur la base des connaissances et des études scientifiques publiées jusqu’à présent, permet d’affirmer que la vitamine E contribue à protéger les cellules contre les dommages oxydatifs.
Les propriétés antioxydantes élevées de la vitamine E sont extrêmement positives pour ralentir la dégénérescence due à la destruction oxydative des tissus sains.

Une autre propriété intéressante de la vitamine E est qu’elle aide généralement à avoir une peau de meilleure apparence. La peau est en effet exposée à de nombreux facteurs de stress environnementaux et peut visiblement bénéficier du fort pouvoir anti-oxydant de la Vitamine E.

La vitamine E pourrait-elle contribuer à produire des effets bénéfiques pour les personnes souffrant de processus dégénératifs ?

Fait intéressant, T. Schirinzi et ses collaborateurs ont réalisé une étude clinique et expérimentale évaluant les avantages de la supplémentation en vitamine E dans un groupe de personnes. Ils ont constaté qu’un apport alimentaire plus élevé en vitamine E réduisait considérablement l’apparition de problèmes dégénératifs et ont découvert une puissante action protectrice de la vitamine E pour les personnes touchées par de forts dommages oxydatifs.

Pour conclure, la vitamine E est un nutriment dont votre corps a besoin pour rester en bonne forme et se protéger des radicaux libres. Ainsi, les compléments alimentaires riches en vitamine E peuvent aider à réduire les processus oxydatifs dégénératifs dans l’organisme.

Note: AtremoPlus est fabriqué à base 100% végétale et contient de la vitamine E à la dose quotidienne recommandée associée à une multitude d’autres vitamines, minéraux, polyphénols, flavonoïdes et acides aminés bénéfiques pour maintenir les processus essentiels de l’organisme.

Ce contenu peut être important pour les personnes qui en ont besoin, merci de le partager ! Merci!

Avertissement : veuillez noter que ce blog commente les études scientifiques de manière générale et N’EST PAS destiné à donner de conseils médicaux.
Pour toute question d’ordre médical, veuillez contacter votre professionnel de la santé.

Reference:  Tommaso Schirinzi and others, ‘Dietary Vitamin E as a Protective Factor….: Clinical and Experimental Evidence’, Frontiers in Neurology, 10.February (2019), 1–7 

Laisser un commentaire